Le Burkina Faso doit la compétitivité de son économie à l’amélioration de l’environnement des affaires, à la réhabilitation du système bancaire, à un climat juridique propice dans un contexte de marché sous régional intégré et harmonisé.

Le Burkina Faso, en vue de rendre son économie plus compétitive, a mis en œuvre et achevé une série de réformes qui ont créé les conditions théoriques favorables aux investissements directs étrangers (IDE).

Le pays est devenu attractif du fait d’un cadre macro économique sain, d’une croissance soutenue et durable, d’une stabilité politique et institutionnelle et d’un environnement des affaires en perpétuel amélioration.

Le cadre théorique d’ouverture à l’IDE et la volonté politique, à en juger par les engagements internationaux du Burkina et sa détermination à aller à l’intégration dans les ensembles sous régionaux (UEMOA , CEDEAO) ont considérablement réduit les risques.

Le Burkina Faso a adopté plus de 190 mesures de réformes pour améliorer son climat des investissements. Ces réformes ont permis des avancées significatives en matière d’amélioration du climat des affaires et de sécurisation des investisseurs et ont hissé le Burkina Faso au rang des 10 meilleurs réformateurs du monde selon le rapport Doing Business 2009, champion mondial en matière de dérèglementation du marché du travail, avec un leadership incontesté parmi les pays de l’UEMOA et de l’espace OHADA.

Le rapport Doing business 2011 classe le Burkina Faso au 4è rang des réformateurs les plus constants au niveau mondial durant les cinq (5) dernières années.

Cliquer ici pour plus d' informactions

Nouvelles

Contact

  • Mercredi et Jeudi : 10H 00 -13H 30 / 14H 30 - 17H 00. Fermé au mois d'Août
  • Calle Emilio Vargas, 10 Bajo B, 28043 Madrid España
  • (+34)913887356
  • contact@consuladoburkinamadrid.org
  • Google Map
  • Numéro fiscal Espagnol N2361005H

Copyright © 2013 Consulado de Burkina Faso en Madrid